Ligue AURA Badminton
04 76 91 47 86
ligueaurabadminton@badminton-aura.org

Le point légal de septembre : « Qui fait quoi » -> quel rôle pour le comité départemental ?

Created with Sketch.

Le point légal de septembre : « Qui fait quoi » -> quel rôle pour le comité départemental ?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

Le sujet de septembre :  Quel est le rôle du comité départemental ?

A l’heure des assemblées générales des comités, du renouvellement des équipes dirigeantes, il est bon de savoir ce que font les comités départementaux. Pour vous permettre à vous licenciés, dirigeants de clubs d’entrevoir le travail des comités, si vous le connaissez peu ou prou, voici quelques éléments de réponse.

Les deux saisons passées, la FFBaD a engagé une réflexion sur le « qui fait quoi » afin de clarifier les missions dévolues à chaque échelon fédéral que ce soit club, comité départemental, ligue ou la FFBaD.

Pour rappel, la ligue Auvergne-Rhône-Alpes compte pas moins de 11 comités départementaux sur l’ensemble de son territoire.

Si vous connaissez bien le travail effectué par votre club, nous allons vous présenter ce mois-ci et le mois à venir les missions des comités et de la ligue afin de vous aider à lire leurs projets, comprendre leurs orientations et pourquoi pas vous engager à leurs côtés !

Concrètement un comité sert à :

1- Porter le développement de l’activité dans son département :

                -aide via un suivi à la structuration des clubs : en bref, du soutien pour les dirigeants de club sur la façon de mener à bien leurs missions auprès de leurs adhérents, comment mettre en place des créneaux pour chacun, structurer son école de jeunes, savoir quand et comment aller vers les institutions pour avoir leur soutien…

                –Formation des animateurs et des organisateurs de compétitions pour mieux accompagner les adhérents, leur permettre de progresser, d’évoluer dans leur pratique, d’encadrer des créneaux de jeu, mettre en place des compétitions afin d’animer le club, apporter des moyens financiers…

                -Elargissement de la pratique afin d’accueillir tous les publics, bien entendu ceux qui sontclassiques au sein de nos clubs multiples, mais aussi en dehors du monde fédéral comme les EHPAD, les centres d’accueils d’handicapés, publics adaptés mais aussi les écoles.

                -Animation de leur territoire via des compétitions telles qu’interclubs, championnats départementaux, circuits de compétitions jeunes.

Sans comité ces actions n’ont plus lieu. Pour les porter il faut une proximité que la ligue ne peut pas assurer. La ligue peut inciter les comités, les soutenir à porter de tels projets mais ne peut pas les porter dans les départements.

2- Soutenir le projet sportif c’est-à-dire :

                –celui des clubs : aide à la mise en place de stages jeunes ou adultes, aide à la création d’écoles de jeunes, obtention de labels qui mettent en avant le travail effectué vis-à-vis des institutionnels donc plus d’écoute, de créneaux…

                –celui du joueur : aider les jeunes sportifs à aller vers le meilleur niveau quelque soit leur club d’origine. Pour cela le comité porte le PJD (projet jeunes détectés = regroupements hebdomadaires, séances individuelles dans les structures ne pouvant les faire seules, soutien à la détection par la révélation des jeunes talents départementaux, coordination des entraîneurs jeunes). Pour cela le comité pourra créer une ETD (équipe technique départementale) lieu de réflexion sur la politique jeunes à mener sur son territoire, de formation continue des entraîneurs, de concertations pour plus d’homogénéité des apports transmis à nos jeunes joueurs.

Si tous nos comités sont censés travailler sur tous ces points, chaque comité est tenu de faire des choix et de bâtir son projet en hiérarchisant toutes ses missions. Ainsi, un comité sera plus porté sur la création et l’affiliation de clubs, un autre se concentrera plus fortement sur le travail auprès des jeunes joueurs, quand un autre orientera ses efforts sur la formation.

Mais le point central, c’est que sans comité, ces actions n’ont plus lieu.

La ligue crée des labels et des dispositifs avec des financements pour inciter et accompagner ses comités départementaux à porter ces actions vers le public jeunes.

En somme, le comité c’est le lien indispensable entre le club et la ligue. N’hésitez pas à lire le projet de votre comité pour voir sur quels axes ce dernier travaille plus particulièrement dans les missions citées ci-avant.

Le mois prochain nous vous présenterons le « qui fait quoi » de la ligue, le moyen pour vous de lire plus facilement le projet de la ligue 2020/2024 bientôt disponible sur notre site internet ! A suivre donc

Retrouvez toutes les articles réalisés dans la plume de l’AURA dans l’onglet dédié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *