Ligue AURA Badminton
04 76 91 47 86
ligueaurabadminton@badminton-aura.org

Le club du mois de septembre : Badminton Association Frangy (74)

Created with Sketch.

Le club du mois de septembre : Badminton Association Frangy (74)

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

Le club du mois de septembre : Badminton Association Frangy (74)

Entretien avec David Banant, président du club de la BAF-74

F.B : Peux-tu nous présenter rapidement le club ?

D.B : Le 1er septembre 1996 naissait le badminton Association de Frangy (BAF) sous l’impulsion et la volonté de John Pym.  L’aventure du badminton dans la petite commune de Frangy (2200 habitants) commence rapidement, avec 50 adhérents dès la première saison. Très vite, le club grossit. 60 puis 80 adhérents. La BAF rejoint la FFBaD en 1997 et participe à ses premiers interclubs. L’année 1999 est marquée par la création de l’école de badminton pour les jeunes. Le site internet voit le jour en 2002. Ça y est, la BAF s’ouvre sur le monde. Il y a toujours eu une volonté d’agir pour les jeunes du club et la BAF peut être fière de certains jeunes joueurs.  Jonathan Magnin (entraîneur actuel du club) et Clémentine Jullien (ancienne entraîneure au Codep 74) pour ne citer qu’eux, ont débuté le bad à Frangy et ce dernier est devenu leur métier.

Les Interclubs sont la vitrine du club et depuis 1997 une ou plusieurs équipes ont évolué dans le championnat départemental ou régional. La consécration arive pour la saison 2013 /2014 avec une qualification en Nationale 3 de l’équipe après 4 années de montées consécutives.

3 présidents ont succédé à John Pym après 10 ans. Marion Sagnol puis Sébastien Touchard et enfin David Banant depuis l’année 2013.

Aujourd’hui, le club compte 160 adhérents, avec 80 Jeunes et 5 équipes d’Interclubs en Pré-Nationale et au niveau départemental… La BAF est reconnue et connue parmi l’ensemble des clubs de la Haute-Savoie mais aussi au sein de sa commune.

Mais tout ceci n’existerait pas sans la volonté de femmes et d’hommes qui donnent de leur temps et de leur énergie pour ce club. La recette de ce succès tient à un équilibre entre les jeunes et les adultes, les joueurs loisirs et les compétiteurs.

F.B : Quels sont les atouts majeurs du club de Frangy ?

D.B : Ce club est comme une grande famille. Il y a beaucoup de solidarité entre tous et l’on peut compter sur des bénévoles lors d’événements pour le bad ou l’extra-bad. Un équilibre entre les jeunes, les adultes, les compétiteurs et les loisirs.

Le petit point noir en revanche est le manque d’infrastructures dans notre commune. Heureusement, la municipalité est également derrière nous et nous la remercions pour son soutien.

F.B : Le club est labellisé EFB 2 étoiles pour la qualité de l’accueil des jeunes badistes. Est-ce important pour vous ? Envisagez-vous de candidater à d’autres labels (Minibad, Club Avenir, Mon Club & Moi, etc… ) ?

D.B : C’est une école de Bad qui compte en Haute Savoie. Ces 2 étoiles sont une reconnaissance de notre fédération pour l’investissement envers nos jeunes. Cela fait toujours plaisir de le communiquer même s’il n’est, à mon sens, pas pris à sa juste valeur par les élus. Effectivement, on se pose la question pour les autres labels. C’est en débat au sein de notre comité de direction.

F.B : Avoir été le club du président du comité puis de la ligue, cela ajoute-t-il du stress, de la pression ou au contraire cela est-il motivant ?

D.B : John Pym est un grand homme du Badminton. Depuis le club de sa commune, puis au département et enfin au niveau de la région, il vit pleinement ce sport passion. Un tel parcours nous oblige à donner le meilleur pour notre club. Outre son engagement de dirigeant, il a toujours été encadrant de créneaux jeunes. La vie d’un club reste une gestion complexe et Il est toujours rassurant d’avoir une personne de ce profil pour les moments de doute mais également pour avoir les dernières informations sur le badminton en général.  Nous avons pu ainsi nous nourrir mutuellement sur les orientations du badminton et d’autres facettes des clubs en les inscrivant sur notre territoire.

Clémentine Jullien a entraîné pour le club de Frangy pendant plusieurs années

F.B : De votre club est aussi issue Clémentine Jullien, qui en plus d’avoir été la salariée du comité avec de belles réussites comme les stages féminins, a aussi été fortement remarquée dans Koh-Lanta. Son emploi, puis sa notoriété ont-t-ils apporté à votre club, changé le regard des autres clubs sur vous ?

D.B : Clémentine a marqué le club pour toutes ses qualités. C’est une sportive qui ne lâche rien et elle l’a prouvé depuis son arrivée au club à l’âge de 11 ans. Elle voulait devenir professionnelle du Badminton et le club l’a aidé pour cela avec le comité départemental 74. Elle l’a rendu « mille fois » à la BAF. Cela a permis d’avoir un créneau avec un entraîneur professionnel. La qualité des cours a donné un plus incontestable au club. Pour la partie Koh-Lanta, nous avons eu la joie d’accueillir la télévision à la salle de Frangy pour présenter notre sport au grand public. Des moments sympas qui changent du quotidien.

F.B : Frangy est un petit club, il a pourtant évolué en ICN, comment cela a-t-il été possible ?

D.B : Tout d’abord, je dirais que les joueurs de Frangy de l’équipe 1 ont du talent !  C’est un groupe d’amis qui en plus de faire quelque fois la fête jouent au badminton à haut niveau. En 2013, lorsque l’équipe était en Nationale 3 c’était déjà le cas et l’équipe était composée pour plus de la moitié par des jeunes formés au club et sensiblement de la même génération. D’un point de vue sportif, la motivation supplémentaire est de porter le maillot d’un petit village de Haute-Savoie face à de grandes équipes grenobloises ou lyonnaises. Cela permet de réaliser des exploits sportifs qui n’auraient pas lieu dans d’autres circonstances.

L’équipe 1 actuelle évolue au plus haut niveau régional

F.B : Que peut-on vous souhaiter pour la saison à venir ?

D.B : Une nouvelle montée en Nationale 3 est visée par l’équipe 1 pour les 25 ans du club. Et surtout une saison qui se passe du mieux possible car l’avenir ne me semble pas très reluisant avec ce Covid !!

Retrouvez toutes les présentations de clubs réalisées dans la plume de l’AURA dans l’onglet dédié !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.