Ligue AURA Badminton
04 76 91 47 86
ligueaurabadminton@badminton-aura.org

LE TOUR DES CLUBS

Created with Sketch.

A l’instar des portraits réalisés chaque mois, nous mettons en avant dans chaque édition de notre newsletter un club du territoire.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

Ainsi, vous trouverez ici les différentes présentations pour la saison à venir.

Le club du mois de novembre : Vic-Comté Badminton (VCB-63)

Entretien avec Robert Delabre, président du VCB-63

Florian Baud : Peux-tu nous présenter rapidement le club de Vic-le-Comte ?

Robert Delabre : Le VCB a vu le jour en août 2014 avec 4 licenciés… Nous étions 170 adhérents en fin de saison 2018/19. Le VCB est composé d’une école de jeunes, d’un entraîneur Diplômé d’Etat, d’un entraîneur AB1 et à accès à trois gymnases. Le bureau est très engagé et organisé en commissions pour permettre à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice et ainsi bien répartir les tâches.

F.B : Quels sont les atouts majeurs du club de Vic-le-Comte ?

R.B : Le Vic Comté Badminton est un club qui s’appuie sur des valeurs sportives comme le respect des autres et le fair-play. On dit de notre club que c’est un espace convivial où chacun peut pratiquer le badminton dans de bonnes conditions et rencontrer ses amis. Les installations sportives sont de bonne qualité avec 3 gymnases disponibles. La municipalité nous a permis de nous développer en nous faisant confiance depuis notre création, il y a 5 ans. Nous disposons d’un créneau de jeu chaque jour sauf le dimanche. C’est une offre importante, qui fait qu’un grand nombre de personnes trouve son compte pour pratiquer le badminton.

Le bassin de Vic le Comte est propice au développement de notre sport et le club a pu trouver sa place en se positionnant entre les villes de Clermont-Ferrand et d’Issoire. Le club s’est aussi doté d’une école de jeunes qui a désormais quelques années d’existence.

Enfin, le point fort du club est l’engagement des licenciés et l’impulsion du Bureau qui met en place les actions qui permettent au VCB de se développer dans de bonnes conditions et de manière durable.

FB : Votre seul gymnase qui permet la pratique du badminton dans de bonnes conditions va bientôt être détruit. Comment préparez-vous le futur du club dans ces conditions ?

R.D : Nous jouons sur 3 gymnases mais notre «base» principale devrait disparaître à la fin de l’année du fait d’un projet industriel qui doit démarrer en 2021. Le second gymnase ne dispose que de quatre terrains et le plafond bas rend le gymnase inadapté à la compétition.

Suite à une bonne collaboration avec la mairie, nous nous sommes implantés dans un gymnase qui compte 6 terrains et que nous partageons avec le basket. Nous allons rester dans ces conditions pendant quelques années en attendant l’arrivée d’un complexe sportif dans lequel nous espérons avoir a minima 7 terrains. Ce sera un beau projet que nous préparons et qui pourrait voir le jour d’ici 2026. Le foncier semble disponible et nous avons hâte que ce projet aboutisse pour continuer à croître.

F.B: La formation des jeunes est l’un des piliers de votre projet de club. Pourquoi? Qu’est-ce que cela implique dans votre organisation, vos objectifs?

R.D: Nous sommes très actifs sur ce thème et c’est une priorité de notre projet de club. Les jeunes représentent l’avenir de notre sport. Le VCB fait donc le maximum pour assurer une montée en niveau des jeunes. Notre entraîneur est aidé par des bénévoles très impliqués et les séances d’entraînement font l’unanimité par leur qualité et le suivi. Nous nous intégrons également dans les dispositifs du Comité ou de la Ligue en faveur des jeunes, en organisant cette année un Top Elite ou en accueillant récemment un plateau Minibad dans nos locaux. Nos jeunes participent aux différents tournois ou sélections et performent en portant les couleurs du VCB. Nous voyons les résultats et un beau sourire arbore leurs visages.

Notre club a obtenu le label EFB 3 étoiles l’année dernière et vient récemment d’obtenir le Label MiniBad AURA, au niveau Bronze. Le progrès est visible dans la durée et nous allons continuer à pousser notre engagement pour les jeunes dans les années à venir et allons chercher à obtenir un label EFB plus élevé.

L’école de jeunes du VCB-63 se porte à merveille

F.B: Votre nombre de licenciés est en constante progression depuis la création du club il y a 4 ans. Avez-vous pour projet de devenir un club employeur pour accompagner et maîtriser cette croissance?

R.D: C’est une belle aventure que nous avons engagée il y a finalement peu de temps! Les bénévoles peuvent être fiers du résultat et je souhaite à tous les clubs de vivre une si belle progression. L’enjeu est maintenant de conserver ces joueurs et de continuer à attirer de nouveaux pratiquants dans notre sport. Nous avons franchi le pas de l’embauche l’année dernière en intégrant un Groupement d’Employeurs, avec trois autres clubs, présidé par le Comité du Puy de Dôme. Grâce à ce dispositif, nous pouvons travailler avec un entraîneur de qualité. Le GE est une bonne solution pour nous qui continuons à constituer une trésorerie en vue de préparer l’avenir.

F.B: Que dirais-tu à un badiste qui hésite à prendre une licence à Vic-le-Comte?

R.D: Il ne faut pas hésiter, tout est disponible dans le club: une bonne ambiance, des niveaux différents et une structure qui permet de progresser. Cette convivialité est la clef et nous voulons la conserver dans nos valeurs. Enfin, nous n’hésitons pas à faire des «pots» réguliers quelle que soit l’occasion (interclubs, tournois internes, …). C’est aussi une bonne raison de venir au VCB pour rencontrer du monde, faire du sport et partager de bons moments.

HISTORIQUE :

Septembre 2019 : Badminton Annemasse Agglomération (74)

Octobre 2019 : Montbrison Badminton Club (42)