Ligue AURA Badminton
04 76 91 47 86
ligueaurabadminton@badminton-aura.org

Le club du mois de décembre : Association Badminton 3 Rivières (01)

Created with Sketch.

Le club du mois de décembre : Association Badminton 3 Rivières (01)

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

Le club du mois de décembre :

Association Badminton 3 Rivières (01)

Entretien avec Denis Saujot, président du AB3R-01

Florian Baud : Peux-tu nous présenter rapidement le Badminton des 3 Rivières ?

Denis Saujot : Notre club a vu le jour en 2008, nous sommes entre 120 et 140 adhérents sur les dernières années, avec un mixte homme/femme de 55%/45%. Nous avons toujours voulu évoluer doucement mais régulièrement pour apporter un encadrement de qualité. Les différents présidents et équipes ont amené leurs touches au fil des années.

F.B : Quels sont les atouts majeurs du Badminton des 3 Rivières ?

D.S : Un club qui reste à taille humaine, avec une équipe soudée et à l’écoute pour que nos adhérents se sentent bien et progressent.

F.B : Votre école de jeunes est bien structurée avec l’obtention du label EFB 3 étoiles en début de saison. Est-ce une priorité pour vous ?

D.S : C’est dans notre ADN, sans les jeunes un club ne peut avancer, nous avons des joueurs qui ont fait tout leur apprentissage chez nous et qui sont notre fierté, même quand ils partent dans d’autres régions ou d’autres clubs pour continuer leurs parcours sportif et professionnel.

F.B : Le club ne compte pas de salarié et repose sur l’implication de bénévoles actifs. Quelle place tient la formation de ces bénévoles dans le développement du club ?

D.S : C’est notre force, nous avons toujours eu un noyau d’entraîneurs bénévoles et nous encourageons leurs formations, au fil des années.

Nous formons aussi nos jeunes dans cette philosophie de joueur /entraîneur, pour enrichir leur approche sportive et préparer la relève.

F.B : Dans le futur, la professionnalisation fait-elle partie de vos projets ? Si oui pourquoi ? Si non, pourquoi ?

D.S : Nous avons depuis l’année dernière intégré un entraîneur rémunéré en passant par la structure Ain Profession Sport, ce qui nous permet de couvrir plus de créneaux d’entrainements et laisser un peu d’air aux bénévoles, c’est un bon équilibre que nous maintenons cette année et souhaitons développer dans les années à venir.

F.B : Vous avez la chance de pratiquer dans un complexe sportif de bonne facture. Vous semble-t-il envisageable d’accueillir un jour des événements de niveau régional (TRJ, CRJ, CRV,…) ?

D.S : Nous avons déjà depuis deux ans accueilli une étape du TDJ, que nous maîtrisons et continuons à organiser.

Notre prochaine étape est d’organiser notre  tournoi adulte qui ne c’est malheureusement pas fait l’année dernière  à cause du covid; après une organisation au niveau Régional pourra être envisagé.

F.B : Comme tous les clubs vous subissez malheureusement la crise sanitaire de plein fouets. Avez-vous des actions pour maintenir le lien avec vos adhérents ? Si oui lesquels, sinon pourquoi ?

D.S : La saison est difficile, démarrage décalé et arrêt après seulement deux mois d’activité qui stop l’élan positif que nous avions eu en début de saison après le premier confinement.

Nous avons lancé avec les entraîneurs un programme de maintien en forme par internet avec des challenges ludiques pour maintenir le contact avec nos adhérents.

F.B : Pour finir, que peut-on souhaiter au club pour cette saison ?

D.S : De rester positif, en courbant le dos et passer cette étape difficile, humainement et financièrement.

L’ensemble des instances sportives sont impactées, mais il faut se réinventer et rester en projection sur les événements à venir.

Courage !

Retrouvez toutes les présentations de clubs réalisées dans la plume de l’AURA dans l’onglet dédié !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.